WE ARE NOT GOD III 2018. Installation au sol, 200 cm x 200 cm

Dans cette installation, l’artiste détourne des objets ordinaires, des tasses à café et des leds lumineuses. Vidya-Kélie Juganaikloo crée une association innattendue qui met en tension l’histoire du café, une épice coloniale, au mercure des leds, un matériau polluant et volatile. Dans l’obscurité, le scintillement des leds disposées dans les tasses évoquent une nappe de conscience collective, la noosphère*.

* La noosphère, selon la pensée de Vladimir Vernadsky et Pierre Teilhard de Chardin, désigne la “sphère de la pensée humaine”.

(…) Dans une de ces installations, WE ARE NOT GOD III, l’artiste Vidya-Kélie JUGANAIKLOO détourne des objets ordinaires : des tasses à café et des leds lumineuses pour créer une association inattendue. Une connexion qui met en tension l’histoire du café, une épice des colonies symbole de voyage – la condition de l’Homme nomade, au mercure des leds, un matériau polluant et volatile, symbole de l’emprunte de l’Homme sur la nature.

Dans l’obscurité, le scintillement des leds disposées dans les tasses évoque une nappe de conscience collective, une noosphère. L’artiste interroge avec « humour et poésie » les relations entre les êtres et leurs propensions idéelles, soit leur capacité à fabriquer et échanger des idées. Une fonction créatrice qui produirait un réseau artificiel de perception ?(…)

Extrait de l’article « KIND OF KIN, FAITES DES PARENTS, PAS DES BÉBÉS ! » – De Samir Taouaou – point comptemporain 2018