Featured Video Play Icon

Video installation. Un iPhone collé à l'intérieur d'une vitrine reçoit des appels aguicheurs confrontant le spectateur à ne pas répondre.

Par ses "règles de confidentialité" qui mémorisent les mots que nous employons et qui en concluent nos désirs, le téléphone est un lieu intime ou vient se prophétiser notre temps*. Des désirs secrets, espérés par tous mais chacun seul dans son téléphone, sont exhibés ici dans la vitrine et dévoilent leur unanimité...  ( bonheur, amour, santé, amitié, logement, temps.. )

Le téléphone est visible mais condamné à la figure d'isolement qu'il représente, et le spectateur ressent une douleur quand il ne peut répondre à l'appel de l'"Argent" ou de "sexe"... par contre, ces aspirations étant désormais visibles par tous, les témoins peuvent enfin échanger sur ces sujets, d'homme à homme et créer une vraie communication.

Grâce à la confiance des habitants, l'artiste à pu proposer un travail proche des leurs préoccupations en y mêlant les siennes, à savoir les relations humaines, l'intimité numérique, et le post-contemporain.

*Brouhaha- notion post-contemporaine / Lionel Ruffel 2016