<span class="entry-title-primary">GRAVITY</span> <span class="entry-subtitle">Photo montage 100x50cm</span>

« Je voudrais que ce jeune homme, vu de 3/4 dans cet avion, embrasse cet autre qui est de face dans un bus à Bogota , je veux une image HD réelle et dans 3 heures s’il vous plait.»

Cette demande inédite m’a inspirée pour réaliser ce diptyque à l’heure où l’on ne peut plus utiliser l’image comme preuve.

En effet, toute photo publiée est retouchée par ordinateur. Dans un monde où un simple algorithme peut faire bouger les lèvres d’Obama et modifier profondément son discours, dans un monde où les montages sont devenus la norme, ils créent aujourd’hui une réalité numérique alternative. Une réalité qui dispose de ses propres règles et lois.

D’ailleurs, que devient la valeur d’un photo-montage qui sort de son contexte numérique ?

La preuve en image :
Simulacre graphique de photo de téléphone mobile. Gravity I représente une photo instantanée prise par un automobiliste au volant d’une voiture dans un bouchon sur un autoroute, Gravity II une photo de touriste à Montmartre . Les pixels imprimés censurent « naturellement » le contenu exceptionnel de ces clichés.