<span class="entry-title-primary">FAIS-MOI UN SIGNE</span> <span class="entry-subtitle">Solo-show du 3 au 7 avril 2018 // Université de Paris 8</span>

FAIS-MOI UN SIGNE
Solo-show de Vidyakelie
UNIVERSITE PARIS VIII PARIS VINCENNES - SAINT DENIS
2 rue de la Liberté, 93200 Saint-Denis

vernissage mardi 03 avril à 18h

Fais-moi un signe est une exposition monographique de l'artiste plasticienne #VidyaKélie qui vous invite à dialoguer et à partager vos réflexions du 3 au 7 avril dans la galerie de l'Université Paris 8.

Paris 8 est un lieu libéral des arts plastiques et de philosophie où la liberté côtoie la volonté d’étudiants de laisser des traces et de s’exprimer sur tous les supports.

Projections du film "LES ASTRONOMES" de Vidyakelie
• mardi 3 avril de 11h à 21h
• mercredi 4 avril de 11h à 18h
vernissage mardi 03 avril à 18h
du 5 au 7 avril seulement sur rendez-vous

Fais-moi un signe est une exposition monographique de la jeune artiste plasticienne française d’origine mauricienne Vidya Juganaikloo (VidyaKélie), qui invite à faire une pause dans notre consommation d’images à grande vitesse.

Respirez profondément et laissez-vous guider par les lignes. Subtiles et énergiques, dessinées sur les murs, elles prennent de la couleur, gagnent en émotion, se transforment en courbes sensuelles, se superposent et palpitent pour enfin devenir brutes, gravées sur les pierres.

Le désir de l’homme de laisser une trace physique, qui se manifeste par son geste de gratter un mur, de recouvrir une porte avec des symboles et des signatures aux feutres, d’écrire un message dans un lieu public, continue à jouer un rôle important, même à l’ère numérique. Sous la pression de la vanité, il cherche à se pérenniser, à laisser son témoignage et à s’approprier l’espace qui l’entourne.

 

Le numérique est éphémère, les technologies deviennent vite obsolètes alors que la pierre restera pour les millions d’années à venir.

L’être humain rêve de l’immortalité, mais ne peut dépasser sa propre vanité qu’en considérant sa place dans l’humanité. Comment sortir de la pression liée à notre finalité, partager nos connaissances et expériences d’homme à homme ? A l’époque numérique, nous avons beaucoup de moyens de communication mais est-ce que cela nous permet de mieux nous comprendre? Comment susciter le dialogue, y-a-t-il une façon plus simple et naturelle de transmettre l’information? Peut-on décrire l’humanité par une formule mathématique ?

Ses œuvres polymorphes tenteront de vous guider vers une émotion ou une réflexion partant de la Vanité vers l’Humanité. Sur les murs, le granit et dans le numérique.

Ne restez pas un spectateur passif, prenez des feutres et dialoguez, partagez vos réflexions qui resterons gravées à la galerie de l’Université Paris 8 jusqu’au 7 avril en tant que traces physiques et pour un temps indéfini dans l’espace numérique.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *